Accueil » Auteurs » Aurélien Terrible

Aurélien Terrible

« Impossible de décrotter ses bottes rouges et noires, les cours de récréation passèrent à coups de franches bastons, de rouerie et de câlins avec Ferdinand et Dante… Par la suite, s’amoncelèrent les prétentions romancières et poétiques courant toujours plus vers les échecs. Il passa par la peinture, la sculpture, le cinéma et la photographie sans jamais se couper de la plume. C’est un peu par erreur qu’il réussit à terminer une nouvelle fignolée… de l’asphalte et la rigole… : Bien à vous. »

A lire dans SQUEEZE :

Squeeze11-Couv-ID