Catégorie: Auteurs

Auteurs

Natyot

Natyot est née à Strasbourg et vit à Montpellier.

Après des études d’architecture, elle se consacre à la musique (auteur-compositeur-interprète) puis à l’écriture poétique.

Elle publie des textes érotiques : Erotik Mental Food chez L’harmattan et deux nouvelles Au Diable Vauvert (prix Hemingway), puis explore d’autres thèmes. D.I.R.E, son deuxième recueil, sort chez Gros Textes.

Elle travaille également sur des projets théâtraux, anime des ateliers d’écriture, publie d’avantage en revue, est invitée à dire ses textes dans divers lieux, seule ou accompagnée.

Elle est chargée de mission par la mairie de Montpellier pour le Printemps des Poètes (Festival « Les Anormales » de la poésie). en savoir plus…

Marlène Tissot

Marlene Tissot est née par accident, vit dans la Drôme, dort très mal, écoute beaucoup de musique, n’y comprend pas grand-chose à la vie. Elle écrit depuis qu’elle est toute petite, pour colmater les brèches, remplir les blancs, colorier les images…
Elle est l’auteur de Celui qui préférait respirer le parfum des fleurs aux éditions de La Vachette Alternative, un booklet poétique hommage à Elliott Smith, ainsi que d’un recueil intitulé Nos parcelles de terrain très très vague paru aux éditions Asphodèle en 2010 et d’un roman en 2011 – Mailles à l’envers – disponible chez les éditions Lunatiques.
Ses nouvelles et poèmes paraissent régulièrement en revue depuis une dizaine d’années.

en savoir plus…

Thomas Spok

Thomas Spok mène une fausse vie de bohème entre pays de cocagne et jeu de dupes. Il passe le plus clair de son temps à broyer du noir et à rire sous cape, parfois simultanément.
Il a jusqu’ici publié des contes dans les webrevues du Cahier du Baratin de la Compagnie du Pausilippe, deux nouvelles dans la webrevue Univers IX d’OutreMonde, un texte bref dans la webrevue Vanille Givrée, une nouvelle dans le fanzine Pénombres n°3 du projet Transition, un récit dans la revue papier Katapulpe n°11, ainsi qu’un texte poétique dans l’ouvrage collectif Respondance, coédition ENBA Lyon et ENS Lyon.

  en savoir plus…

Sylvain Kornowski

Quand tu nais du Sphinx d’Auschwitz, tu as, en gros, deux choix : oublier ou transmettre. Deux névroses. Il a choisi les deux : il transmet de l’oubli qui transmet, il écrit des fictions, des non-lieux d’oubli et d’aliénation, des romans, des nouvelles.
À ce jour, trois de ces romans ont été publiés : Les guerriers au repos – ou la résistance toute relative de l’amitié virile après l’arrivée d’une belle, très belle femme. Disent les femmes – ou comment un homme qui rompt avec féminité une relation rompt aussi avec beaucoup de codes. Télépathie – un homme découvre son don de la télépathie au même moment qu’il découvre qu’une organisation secrète de télépathes l’attendait pour mener à bien un projet mystérieux).
Tous ses romans sont disponibles sur Amazon, Alapage, ou Manuscrit.com.
Il achève la rédaction de son 4ème roman, qui n’a pas encore cherché de maison d’édition.

  en savoir plus…